information

Nous utilisons des cookies propres et des tiers pour améliorer nos services et vous montrer de publicité liée à vos préférences en analysant vos habitudes de navigation. Si vous poursuivez votre navigation, nous envisageons d'accepter leur utilisation. Vous pouvez modifier les paramètres ou obtenir plusière information ici. cliquez ici

Accueil

L'Engagement pour l'Environnement

Pour l’étude et la construction du CCIB dans le cadre du projet de rénovation urbaine du front de mer de Barcelone, quatre impératifs stratégiques cruciaux concernant l’environnement ont été considérés :

 

  • l’intégration au paysage,
  • la gestion de l’eau,
  • la gestion de l’énergie,
  • la gestion des déchets.

 

Les urbanistes et les architectes auxquels fut confiée la réalisation des deux ouvrages du CCIB (le Centre des congrès et le Forum Auditorium) se sont attachés avec le plus grand soin à respecter ces quatre impératifs pour la conception des structures extérieures et intérieures des bâtiments. Ce travail a permis de parvenir à des solutions architecturales réellement novatrices.

 

Mais une fois le CCIB inauguré comme lieu d’accueil de congrès et d’événements, cette « structure » originale en termes de développement durable devait aussi être adaptée à la gestion du Centre au quotidien. C’était là un enjeu considérable qui embrassait tous les aspects de l’exploitation du CCIB. Notre décision fut donc d’articuler notre approche autour de quatre priorités du développement durable :

 

  1. l’efficacité énergétique,
  2. le recyclage,
  3. la compensation des émissions de CO2,
  4. la certification et la normalisation des processus.

 

 

LA POLITIQUE D’EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE


Au CCIB, nous mesurons notre consommation d’énergie et d’autres ressources quotidiennement, afin de la maintenir aussi basse que possible et de minimiser tous les facteurs de gaspillage, comme les fuites de robinet d’eau, l’éclairage de zones temporairement inutilisées ou le fonctionnement des escaliers mécaniques lorsqu’il n’est pas indispensable.

 

 

LA POLITIQUE DE RECYCLAGE


Outre le tri et la séparation à grande échelle des déchets à la fin des événements de grande ampleur, le CCIB applique une politique de recyclage de « développement durable au niveau individuel ». Par exemple, toutes les zones communes du CCIB comportent des groupes de conteneurs à déchets équipés de couvercles de couleurs différentes pour aider les visiteurs comme notre personnel à placer les déchets dans le conteneur adéquat : papier, plastiques, verre, déchets organiques, métaux et déchets mixtes. Cette mesure facilite également l’évacuation des déchets vers l’installation temporaire de stockage de déchets située sur le brise-lames du CCIB. Dans ce dispositif d’avant‑garde sur la Péninsule ibérique, les déchets sont triés au‑delà des normes appliquées par la Ville et sont préparés pour l’expédition par mer. Le CCIB a confié cette opération finale à Foment del Reciclatge, une entreprise locale réputée pour son expérience et sa capacité d’innovation dans le domaine de la collecte, de la séparation et de la réduction des déchets.

 

 

LA COMPENSATION DES ÉMISSIONS DE CO2

 


Le CCIB fait figure de pionnier dans le domaine du calcul de l’empreinte carbone qu’il considère, aux côtés des autres outils actuellement disponibles, comme un élément essentiel dans la lutte contre les changements climatiques. Le CCIB compense intégralement ses émissions carboniques par l’achat de certificats de réduction des émissions (Certified Emission Reduction Credits ou « CER ») pour une série de programmes conformes aux normes de la Convention‑cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Ces programmes ont pour but de systématiquement remplacer la consommation de combustibles fossiles par des énergies renouvelables.

 

Dans ce lien vous pouvez voir le dernier projet auquel nous avons participé, en 2016, pour compenser notre activité en 2015. Le projet que s'intitule  "AY-YILDIZ Wind Power Project", est situé en Turquie et consiste en générer d'énergie éolienne.

 

Mais le CCIB ne s’est pas contenté de seulement compenser son propre impact environnemental. En 2009, nous avons mis en place un système facultatif de compensation des émissions pour chaque événement que nous mettons à la disposition de tous nos clients.

 

En 2012, nous avons perfectionné ce système en le simplifiant et en l’adaptant plus étroitement aux activités strictement événementielles de notre entreprise. En outre, nous accompagnons ce système par des campagnes de communication qui, en faisant connaître leurs efforts de développement durable, apportent à nos clients un supplément de valeur ajoutée.

 

Pour en savoir plus sur les possibilités de faire de votre événement une excellente opportunité d’innovation et de différenciation pour votre entreprise, n’hésitez pas à contacter notre équipe d’analystes.

 

 

LA CERTIFICATION ET LA NORMALISATION DES PROCESSUS


Le système de gestion environnementale du CCIB a été mis en place et certifié conformément aux critères et aux exigences de la norme ISO 14001:2004 et du schéma d’audit et d’éco‑management EMAS.

 

Nous disposons déjà d’un historique d’applications réussies de ces méthodologies, ainsi qu’en témoigne notre inscription au registre EMAS III en avril 2011, lequel comprend plusieurs stipulations supplémentaires par rapport au système précédent, notamment pour ce qui concerne les aspects environnementaux indirects et la participation active du personnel.